Rencontre sexe gratuit : Plan cul : Plan sexe : Annonce sexy : Plan baise janvier 2008 - Rencontre sexe sur toute la France ! Plan cul et contributions coquines !
rencontres-de-sexe.com » Rencontres-de-sexe.com : cherche une rencontre sexe gratuit et rapide dans ta ville.
Déjà membre de rencontres-de-sexe.com ?
Votre Pseudo Mot de passe Section  

Mot de passe perdu ?


» Cliquez ici pour vous inscrire - c'est GRATUIT !

mercredi 9 janvier 2008

Rencontre sexe - Brice de Grenoble

Cherche coquine sur la région de Grenoble pour petits délires coquins en toute discretion et avec du charme,
pour s'abandonner l'un à l'autre sans retenue et sans tabous.


Brice

Rencontre sexe - Brice de Grenoble

Lire annonce


mardi 8 janvier 2008

Severine, 24 ans de Paris - cherche mecs sur région parisienne pour vraie rencontre sexe

Il est très difficile de se découvrir en quelques lignes ou même se décrire à l'aide de quelques mots ...
Je souhaite simplement faire de nouvelles rencontres sur la capitale, et découvrir de nouvelles personnes.
Pas timide, les premiers contacts sont possibles en webcam mais le but avoué est une vraie rencontre et la finalité en étant honnête,
ne nous le cachons pas, est quand même portée sur le sexe ..
Gros bisous et à bientôt je l'espere !

Severine

Severine, 24 ans de Paris - cherche mecs sur région parisienne pour vraie rencontre sexe


Lire annonce


Karine, 25 ans de Limoges - pour sorties en club libertin

Cherche hommes de compagnie pour première expérience en cercle libertin.
Calme et posée, très curieuse de ce que je pourrais y trouver, il s'agit simplement d'un fantasme à réaliser une fois ( autres experiences à refaire non souhaité).
Coquine, voyeuse, et parfois soumise, je suis ok pour trip sado-maso (avec quelques limites quand meme) ou partouze.
Très haute discretion demandée par contre car je suis en couple.

Karine

rencontre gratuite sexe

Lire annonce


sexe rencontre - Olivier, 28 ans de Paris

Timide et calin, je cherche à me faire plaisir et faire plaisir.
Plutot que de roder sur skyblog, je prefere afficher clairement ce que je désire et je tente donc ma chance ici.
Je cherche donc une femme de la vingtaine ou la trentaine ( adolescentes en chaleur .. passez votre chemin), plutot coquine (pour ne pas dire salope).
Je suis assez dominateur si le moment et l'ambiance s'y prete mais je peux aussi être très calin.
Aimerais aussi découvrir le monde libertin mais étant completement étranger à ce milieu, je cherche une femme pouvant m'initier aux rituels du libertinage.
Alors si vous êtes interessés par mon profil, contactez moi.

Olivier

sexe rencontre - Olivier, 28 ans de Brest

Lire annonce


lundi 7 janvier 2008

Cécile, 22 ans de Perpignan pour flirts

Nana avec peu d'expérience cherche mecs de la vingtaine sur ma région pour faire des rencontres et flirter.
Rencontre possible après pemiers échanges en tchat webcam.



Lire annonce


Géraldine, 24 ans de Dijon

Coucou les zouzous !
Alors pourquoi je poste mon annonce ... bon déja je pense que si je poste sur ce site y a pas trop d'équivoque lol
Je cherche avant tout du fun et à rencontrer des nouvelles têtes sans avoir forcément à faire le premier pas (hé oui la timidité est un vilain défaut ..)
Donc pas de plan love etc .. j'ai déja donné !!
du cul ! du cul ! du cul ! comme le disait Etienne Mougeotte dans les guignols !! y a que ça de vrai dans la vie !!

photo de geraldine de dijon

Lire annonce


Etienne, 31 ans de Niort cherche coquine pour relation sans se prendre la tête

Hello à toutes,
Je suis donc Etienne, 31 ans sur Niort.
Je cherche à agrandir mon cercle d'amis et faire de nouvelles rencontres sans trop me prendre la tête.
Pour être honnête je cherche plutôt un plan sexe plutôt qu'une rencontre amoureuse ( les deceptions amoureuses ça fait réflechir !) mais je suis quand même ouvert à toutes formes de choses et je suis prêt à prendre toutes les bonnes choses que la vie peut nous ammener !
Ma femme idéale ? plutôt de la trentaine, blonde, physique dans la norme quoi mais je n'ai pas forcément de préference particulière.
Un peu geek sur les bords je l'avoue et comme le disait ce fameux geek dans la fabuleuse émission documentaire passée récemment sur canal + "suck my geek", j'en ai un peu marre que toutes mes copines coquines soient en .jpeg , en .avi ou en .divx :(

etienne cherche rencontre sur Niort


Lire annonce


Christele, 21 ans pour une rencontre et du sexe à Marseille

Christele, 21 ans pour une rencontre et du sexe à Marseille


Femme pleine de surprises cherche hommes sur Marseille pour s'épanouir et découvrir de nouvelles facettes dans le monde du sexe.
Ouverte aux propositions imaginatives, je suis très caline et receptive.

Lire annonce


dimanche 6 janvier 2008

Chanel, 24 ans pour rdv sexe sur Toulon

Chanel, 24 ans pour rdv sexe sur Toulon

Chanel pour rdv sexe sur Toulon !

Lire annonce


jeudi 3 janvier 2008

Nadine, 21 ans cherche une rencontre sexe rapide et gratuite à Montpellier

Nadine, 21 ans cherche une rencontre sexe rapide et gratuite à Montpellier

Nadine cherche une rencontre sexe rapide et gratuite à Montpellier !


Bonjour à tous.... je recherche une relation simple sans prise de tête avec beaucoup de complicité et de respect pour passser des moments... très coquins. Je ne suis pas une fan des relations virtuelles, mais je pense que c'est un moyen de faire des rencontres très sympas qui ne pourraient pas se faire autrement.
Je suis ouvert à toutes propositions et vous attend déjà avec impatience et désir..... A bientôt

Lire annonce


mardi 1 janvier 2008

Un voyage dans le monde sado maso

1re soirée : le supplice

Le Maître m’avait convoqué, un soir de printemps, à la tombée du jour, dans un bois discret en précisant : « en tenue de salope. »

Arrivé au lieu de rendez vous, dans une petite clairière, la nuit est déjà tombée. Mon Maître apparaît dans le faisceau de lumière des phares de sa voiture, C’est la première fois que je le vois. C’est un homme d’allure jeune, viril, arrogant. Il est torse nu, ganté de cuir, armé d’une cravache.

- Alors petite salope, en retard ! - Oui, Maître, je suis en retard, pardon Maître, je mérite punition ! - Approche ! Plus près !

Je sens son souffle sur mon visage. Il saisit mes hanches à deux mains et m’attire violemment contre lui. Il se met à triturer mes fesses, ce qui me fait frotter mon bassin contre son ventre. Ma bite ne tarde pas à durcir.

- Ho ! Mais elle bande, la petite salope ! Montre-moi un peu comment tu bandes ! Baisse ton short !

Ma bite gonflée déborde du minuscule string transparent. D’un geste vif, mon Maître arrache le string. Ma bite ainsi libérée se contracte en mouvements saccadés et incontrôlés. Pris d’un irrésistible désir de décharger, je porte les mains à mon sexe. Un coup de cravache m’en dissuade.

- Voyez-moi ce petit vicieux qui essaie de se masturber ! Ta queue m’appartient, je t’interdis d’y toucher ! - Et maintenant, tourne-toi, mets-toi à genoux ! Penche-toi, salope, que j’examine ton trou du cul de pute. Je me penche, jambes écartées. Il tapote mes fesses avec sa cravache et commence à explorer mon orifice de ses doigts gantés. - Cambre-toi à fond ! D’un coup sec il enfonce un doigt puis deux dans mon trou. Cette intrusion brutale m’arrache un cri. - C’est bien, t’as un beau cul de pute ! Lève-toi ! Fais le tour de la clairière, que ta bite et ton cul soient exposés à tous les regards !

Je compris alors que mon Maître n’était pas seul, que des témoins étaient tapis dans l’ombre et en effet, en exécutant mon tour de piste, j’aperçois des ombres qui se dirigent vers moi. Bientôt trois hommes bondissent sur moi, me reversent et me font mettre à quatre pattes. Le premier se place derrière moi, des deux mains il me branle la queue. Je sens sa bite se frotter au fond de ma fente. Le second sort son engin de son jean et l’enfonce dans ma bouche en me saisissant par les cheveux. Le troisième, un peu en retrait, filme la scène en se masturbant. Ensuite, une énorme queue se met à limer mon trou, et quand mes trois agresseurs atteignent l’orgasme, ils déchargent leur jus sur mon tee-shirt et sur mes cheveux.

- Te voila calmée, salope ? Tu as bien joui ? Je bandais de plus belle, sans pouvoir me soulager. - Pitié, Maître, laissez moi décharger ! Pour première réponse, je reçois une volée de coups sur le cul. - Tu vas d’abord reprendre ta course autour le la clairière avec ce gode dans le cul.

Mon Maître me prend par les cheveux et me pousse vers un gros tronc d’arbre

- Penche toi, écartes les jambes Présente ton cul à ton Maître et dis : Enculez-moi, Maître ! - Enculez-moi, Maître ! - Plus convaincu ! « Par pitié, enculez-moi ! » - Oui, Maître, par pitié, enculez-moi ! - Ah ! T’es une vraie salope ! Tu voudrais que je t’encule ? - Oh oui, Maître ! Pitié ! Enculez-moi ! - Salope, tu veux profiter de ton Maître !

Je suis pétrifié. Le cul ainsi offert j’ai à la fois honte et peur. Mon Maître commence alors par me caresser les fesses, puis il m’enfonce violement le gode dans le cul. Quelle souffrance et quelle jouissance mélangées. Je ressens la puissance de mon Maître et mes désirs surgissent à nouveau.

Il retire le gode. Je tends mon cul et je reçois une nouvelle volée de coups.

- Tu ne mérites pas que je t’encule, salope, je te laisse à mes hommes !

Sur un geste du Maître, les trois mâles s’emparent à nouveau de moi, tandis que lui regagne sa voiture et quitte la clairière.

Dans l’obscurité totale, je subis à nouveau les assauts de mes agresseurs. Je sais que si je leur résiste, je serai sévèrement puni.

Ils me laissent dans la nuit, épuisé, le corps endolori, couvert de leur sueur, de leur salive, de leur sperme et de la terre du sol.

Puis il y a un grand trou noir…

2e soirée : la récompense

…La fraîcheur du matin m’a réveillé. Je suis tout courbatu. J’entends le chant des oiseaux et au loin le bruit d’une cascade. En ouvrant les yeux, je vois deux jeunes femmes debout de part et d’autre de mon corps. Elles m’observent en souriant.

Elles sont nues sous une robe légère, les rayons du soleil levant révèlent en transparence deux corps aux formes juvéniles. Dans un geste de pudeur, je porte les mains sur mon bas ventre, ce qui déclenche leur rire. La fille de droite vient me caresser la poitrine avec son pied nu : vue plongeante sur sa jambe jusqu’à son entre cuisse et le renflement de son sexe. L’autre fille se penche vers moi pour écarter mes bras. Elle me caresse doucement le bas-ventre et l’entre cuisse.

- Ton Maître nous envoie pour te préparer et t’amener vers lui. Tu devras nous obéir comme à lui, et d’abord on doit te laver, tu es dégueulasse et tu sens le foutre. Les deux filles m’emmènent à la petite cascade toute proche et après avoir enlevé leur robe, elles entreprennent de me laver.

- Tu dois te laisser faire à notre guise, et pour que tu sois bien sage, on va te lier les mains derrière le dos. Ne crains rien, on s’occupe de tout !

La toilette terminée, elles semblent prendre un plaisir fou à tripoter mon sexe et mes fesses et à se frotter voluptueusement contre moi. La fraîcheur de la cascade m’a revigoré et, malgré mes efforts, je sens mon sexe se dresser et une envie irrésistible de saisir ces filles s’empare de moi, mais, sans l’aide de mes mains, il est facile pour elles de se dérober.

Puis les filles m’entraînent sur une prairie voisine et entreprennent de m’essuyer.

- Maintenant on va te détacher et tu vas t’allonger par terre, mais il faut nous promettre de rester sage, de ne pas nous toucher et de te laisser faire. - Mais vous savez bien que je me dois uniquement à mon Maître ! - Ton Maître, tu seras surpris quand tu le verras ! Pour l’instant, il veut que tu nous obéisses, allons, allonge-toi sur le dos !

Je n’ai pas compris ce qu’elles voulaient dire à propos de mon Maître, mais l’invitation à m’abandonner entre les mains de ces filles n’était pas pour me déplaire, et ce qui suivit confirma mon pressentiment.

Après une magistrale fellation, la plus âgée des filles vint s’empaler sur ma bite et pendant qu’elle montait et descendait le long de mon axe, sa copine vint s’asseoir sur mon visage en me maintenant les bras pour m’empêcher toute prise de possession. Ainsi immobilisé, je pouvais seulement projeter mon bassin en avant pour enfoncer ma queue plus avant dans le conduit voluptueux qui l’engloutissait.

Tandis que je fourbissais ces deux cons adorables de la bouche et de la bite, les filles, penchées l’une vers l’autre, échangeaient de profonds baisers en émettant des gémissements de plaisir… Décidément la journée s’annonçait bien !

Cependant la suite fut encore plus surprenante.

Après nous être rhabillées, les filles me fournirent des vêtements neufs et me laissèrent rentrer seul, en me donnant rendez-vous pour la soirée.

Lire annonce



sexe gratuit   rencontres     présent sur bonCharme.com